L'arrière boutique Alsacienne

L'arrière boutique Alsaciene séparateur

« Retour à l'édito

La montagne alsacienne aux petits singes trooop mignons

Cet été nous avons testé pour vous un site incontournable des sorties alsaciennes, un site que tout alsacien, même s’il ne l’a pas visité, connaît : la Montagne des Singes.

Deux singes assis sur un banc a la montagne des singes

Comme beaucoup j’y suis allée petite avec mes parents et comme beaucoup j’avais très envie, une fois adulte, d’y retourner. Non pas pour voir la même étincelle dans le regard de mon fils ni pour entendre ses éclats de rire à la vue des singes mais tout simplement parce que je savais que le temps de cette promenade je redeviendrai une gamine… enfin ça c’est la théorie parce que finalement quand on est parent il faut quand même un minimum garder les pieds sur terre et surveiller les mômes (surtout qu’une fois la porte du parc passée, j’ai perdu mon cher et tendre qui est redevenu un gamin donc finalement j’avais 3 gosses à surveiller…).

Donc nous sommes arrivés là bas, on connaissait déjà le « concept » de cette balade : une fois la fameuse poignée de pop-corns remise à mon homme et moi-même pour nourrir les macaques, nous pourrions entrer dans l’univers de ces petits singes.

Une question se posait quand même : comment allions nous « transporter » notre grand lutin ? On pouvait le laisser marcher avec nous ou le mettre dans sa poussette en sachant très bien qu’au bout d’un moment il aurait fini par en descendre. Le problème c’est que je le connais mon lutin, c’est une machine, les pop-corns jamais il n’aurait supporté de les laisser aux singes… Et je l’imaginais déjà très bien aller assommer les macaques à grands coups de doudou pour leur piquer leur bectance. C’est qu’il n’a pas froid aux yeux mon fils !

Singe qui attend d'etre nourri a la montagne des singes

Donc finalement, pour l’intégrité physique des singes et pour ne pas se faire chasser du parc par la sécurité sous les regards accusateurs des autres personnes (« rhooo mais t'as vu, quel manque d'éducation, c'est une honte... de mon temps jamais, jamais on aurait laissé faire ça !!! », j'en passe et des meilleures) on a décidé de le mettre dans le porte bébé sur le dos de papa. Moi de mon côté j’avais la petite sœur dans l’écharpe. Et bien je vais vous dire, on s’est tout de suite senti plus proche des macaques : papa singe portait sa progéniture sur le dos et maman singe portait sa progéniture sur le ventre !

Ensuite chacun vit son expérience « Montagne des Singes » en fonction des singes qu’il rencontre et du courage qui lui est propre. Moi par exemple, à peine entrée dans le parc depuis 2 minutes je croise un gros macaque qui me regarde droit dans les yeux et qui me fonce dessus. Bon, pour être tout à fait honnête, il ne m’a pas foncé dessus… en fait il marchait, mais il avait un pas déterminé ! Du coup je lui ai jeté ma poignée de pop-corns ! Non mais franchement il n’avait pas l’air commode le pépère ! Et c’est pas parce que je suis singe en astrologie chinoise (oui oui si vous lisez mes articles vous saurez tout de moi…) que je ne flippe pas quand je croise un congénère. Bien sûr, mon cher et tendre était mort de rire et a pu frimer pendant toute la balade avec ses pop-corns qu’il distribuait à tous ces adorables petits singes.

Non mais il faut quand même être réaliste, là-bas c’est Jurassic Park ! Mais sans la petite voiture !!! Vous entrez chez eux, donc si votre tête leur revient pas, faut faire profil bas. Ils sont capables de vous pourrir votre visite. Oui parce que se faire piquer tous ses pop-corns en moins de 2 minutes, ça vous pourrit la visite.

A côté de ça, les visiteurs qui n’ont pas croisé Al Capone y vont à l’économie. Ils donnent un pop-corn de temps en temps pour être sûr d’en avoir jusqu’à la fin de la balade, au cas où ils croiseraient LE mignon petit singe qui les fait tant craquer et qui mérite bien plus que les autres d’avoir son pop-corn… et puis non, ses 2 pop-corns… au diable l’avarice ses 3 pop-corns ! Mais ce mignon petit singe très spécial aux yeux des visiteurs n’existe pas. Résultat, tout à coup ils découvrent la porte de sortie et voient qu’il leur reste la moitié de la poignée de pop-corn qu’on leur a confié à l’entrée. Et ce sont finalement les singes les plus malins qui mangent le plus, ceux qui ne font rien de leur journée à part attendre ces visiteurs à côté de la porte de sortie… c’est pas pour rien qu’on dit « malin comme un singe » ! Enfin, dans le cas d’Al Capone on devrait dire « psychopathe comme un singe ».

al capone de la montagne des singes

Ceci dit, ce parc est un endroit formidable pour une petite sortie familiale. Bien évidemment on évitera les périodes de forte affluence touristique pour ne pas se retrouver à attendre 20 minutes que les 50 personnes devant vous aient fini de donner leur pop-corn à l’unique singe qui ne fait pas la sieste et qui finalement, repu se lève et vous tourne le dos au moment où vous lui tendez la main. On évitera aussi les jours de pluie, sauf pour ceux qui aiment la pluie et qui du coup auront l’opportunité de se retrouver seul, face à face avec la nature… into the wild…

Bref vous l’aurez compris, je vous recommande ce lieu. Alors n’hésitez pas et aller dire bonjour à Al Capone de ma part et qui sait, peut-être que l’un d’entre vous découvrira le chaînon manquant…

Deux singes qui s'epouillent a la montagne des singes



Publié le 19 nov. 13

Auteur : Audrey
Dans : J'ai testé