Résiliences Espagnoles - Miró

Sortie à Village-Neuf dans le Haut-Rhin

  Le 26 mars 2019
  Infos Horaires : 20h
  Tarif : entrée libre
Le surréalisme espagnol, l'oeil existe à l'état sauvage

Conférences animées par Catherine Koenig

La conférence propose d’entreprendre un « voyage à l’intérieur de l’image » pour découvrir et explorer le monde
méconnu de la création plastique. A l’aide d’un diaporama qui suit un parcours thématique, par des arrêts sur image et
des analyses plastiques, la conférencière transmet de manière vivante et rend lisibles la cohérence et les inventions plastiques, iconographiques, sémantiques ou sociologiques des oeuvres.

Miró peint des tableaux au réalisme descriptif où chaque détail est consigné très précisément.Breton le désigne alors comme « la plus belle plume du chapeau surréaliste » jusqu’en 1927.Petit à petit, Miró va se détourner des débats théoriques et politiques. A la pratique de l’automatisme, il préfère une lente conception de l’oeuvre en accord avec ses souvenirs et sa mythologie personnels.En 1929, Buñuel, cinéaste proche de Dali, signe le film Le Chien andalou, qui fera scandale.Salvador Dali, lui prône des expériences extrêmes, en se présentant comme un paranoïaque critique. Ses tableaux fascinent,dérangent, décalent le regard en ouvrant la porte de l’inconscient créateur. Le monde onirique des rêves ensevelis remonte à la surface de la conscience jetée en pâture aux monstres surgissant des profondeurs de la nuit. Attention : dans le surréalisme, l’oeil existe à l’état sauvage…





Chargement en cours...

Infos sur cette sortie à Village-Neuf :
Résiliences Espagnoles - Miró

20 Boulevard d'Alsace, 68128 Village-Neuf
http://www.mairie-village-neuf.fr